C'est quand le bonheur ?

Dernière mise à jour : 12 juil.

Le bonheur avec un grand "B"... Est-il atteignable ? Faut-il qu'il soit constant ? Est-ce une quête sans fin ? Peut-on vraiment être heureux et comment ?

Et si le bonheur était une multitude de choses plutôt qu'un but ultime ?

Je reçois régulièrement des personnes en cabinet qui viennent me consulter parce que "ça ne va pas". La 1ère chose que l'on travaille en thérapie brève c'est un objectif, et souvent la première chose qui vient à l'esprit de ces personnes c'est "être heureux", "trouver le bonheur".

Alors premièrement, la définition du bonheur est propre à chacun. On met derrière ce mot différentes croyances issues de notre éducation, de notre religion ou spiritualité, de notre culture, de ce que l'on croit voir chez les autres, de nos expériences malheureuses ou heureuses... Le bonheur est souvent une idéalisation d'un état comme être en paix, d'une réussite professionnelle ou personnelle, en tout cas c'est une représentation qui s'est forgée et parfois qui a évoluée avec le temps.


Chez certaines personnes cette représentation change à mesure qu'elles avancent dans leur vie, tant et si bien qu'elles se sentent malheureuses d'avoir l'impression de courir après quelque chose d'inatteignable...

Sont-elles vraiment malheureuses ? Pour certaines oui et nous mettons en place un travail pour atteindre des objectifs précis selon ce qu'elles aimeraient changer.

Pour d'autres non, elles ont l'impression d'avoir tout ce qu'elles souhaitent mais ne se sentent pas heureuses. Alors après avoir exploré avec elles le sujet et vérifié qu'elles ne voulaient pas changer quelque chose dans leur vie, nous travaillons sur la représentation du bonheur.


Un exercice que je propose régulièrement, en parallèle du travail fait en séance, consiste à identifier dans sa vie de tous les jours quels moments nous fait du bien et ce que ça procure.


Par exemple : un moment de détente dans son bain ou avec un livre ou après le sport, un moment de rire et de complicité avec des proches, un moment de satisfaction de soi...


Bien évidemment, la définition de ce qui nous fait du bien est également propre à chacun.

Se reconnecter avec ce qui nous fait du bien est un processus efficace pour prendre conscience de nos besoins pour atteindre ce bonheur qui n'est peut-être pas si lointain !

Il est même peut-être déjà là !


Si vous avez besoin d'un coup de pouce pour arrêter d'attendre le bonheur, les thérapies brèves peuvent vous aider !

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout