Attention, chéri(e), ça va péter !

Couples, familles, fratries, services en entreprise...Nous faisons tous partie d'un ou plusieurs systèmes. Des fois il est facile de fonctionner avec les autres, d'autres fois, cela parait très compliqué : difficultés de compréhension, rythmes différents, visions des choses opposées...

Quand un système fonctionne bien mais que l'on change une variante, cela peut amener à de véritables difficultés voire à une implosion. Alors comment éviter de tout faire péter ?

Un couple ou une famille fonctionne d'une certaine manière. Chacun trouve sa place, chacun a son rôle, chacun fait ce qu'il a envie et "doit" faire. Chacun influence l'autre par son comportement, sa communication, ses interactions avec les autres éléments du système. Mais quand quelque chose change : une promotion, l'arrivée d'un enfant, un emménagement...là ça se complique !

Le système va chercher à retrouver un équilibre, un nouveau fonctionnement ou réajuster l'actuel. Cependant, cela peut prendre du temps et cette phase de transition peut être souffrante, et peut même amener le système à complètement dérailler : conflits, cris, disputes, divorce, séparation... Les conséquences peuvent être très importantes. Dans une entreprise, c'est la même chose avec la dégradation de l'ambiance de travail, de la productivité, la création de conflits etc.

Prenons l'exemple d'une famille avec 2 enfants en bas âges. Le père et la mère se partagent les tâches de gestion du foyers (ménages, entretien du jardin, cuisine...) et le temps passé à s'occuper des enfants en fonction de leur disponibilité (habillage, petit déjeuner, bains, histoires, jeux, couchers...). Un fonctionnement plutôt classique où chacun trouve son compte. Ajoutons à ce système un changement : un confinement par exemple ! Cela entraîne une gestion du temps personnel différente même quasi-inexistante ! Des exercices scolaires doivent être faits avec le plus grand, ce sont de nouvelles tâches à se partager, et qui ne sont pas toujours perçues comme agréables. On ne peut pas sortir donc toute activité qui laisserait un espace-temps à l'un des parents ou l'un des enfants est plus difficile à trouver. Alors que chacun a besoin de son moment seul pour se recharger, en tête à tête avec l'un des membres du système pour des instants privilégiés d'intimité, ou d'attention des parents. Alors les colères sont régulières ! Le ton monte ! Les cris se multiplient ! Les punitions deviennent de plus en plus nombreuses ! Les disputes entre enfants, entre parent et enfant, entre parents...le système est sur le point d'exploser !


Alors quoi faire ? Comment réagir ?

En thérapies brèves, 3 principes peuvent s'appliquer à cette situation :

- il est plus aisé de se changer soi-même que de changer les autres. Cela paraît évident que l'on a plus de pouvoir sur nous-même que sur les autres.

- chacun possède toutes les ressources nécessaires pour effectuer les changements désirés. Cela veut dire que vous êtes responsables de ce que vous vivez. Vous savez faire plein de choses différentes selon les contextes, vous êtes capables de transférer vos compétences d'une situation à l'autre.

- c'est l'élément du système qui est le plus flexible, c'est-à-dire qui a le plus de choix, qui peut impacter le système. Celui qui a le plus de souplesse de pensée par ses connaissances, ses apprentissages, ses expériences, peut plus facilement adapter son comportement. Ainsi, il semble logique qu'un enfant ait souvent moins de choix qu'un adulte.

- si ce que tu fais ne fonctionne pas, fais n'importe quoi d'autre. Une citation d'Einstein est très représentative des schémas de fonctionnement qui se répètent dans un système : "la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à un résultat différent".


Concrètement, qu'est-ce que ça signifie ?

Si vous souhaitez aider le système à trouver un fonctionnement plus confortable, en d'autres termes si vous voulez échapper aux diverses crises en cas de confinement, vous pouvez décider de changer votre comportement. En tant que mère, père ou membre d'un couple, votre changement de comportement, ne serait-ce que par votre façon de vous exprimer, va engendrer un changement de perception chez l'autre ou les autres, qui eux-mêmes vont réagir différemment. Par exemple, si vous avez l'habitude de crier quand vous êtes en colère peut-être que de chanter, danser, sauter sur place ou simplement respirer profondément permettra d'impacter autrement votre système et de désamorcer la situation. A vous de faire preuve de créativité et de tester ce qui est le plus adapté. Vous savez rester calmes dans d'autres contextes, vous savez "lâcher du lest", vous savez être impassibles devant certaines personnes...donc vous savez certainement le faire avec les membres de votre système. Réagir différemment demande un peu de réflexion, de temps et d'effort pour que le nouveau comportement devienne automatique. C'est comme quand on apprend à conduire : cela nécessite au début plus de concentration, et puis une fois intégré, vous conduisez sans y penser !


Bref, vous l'aurez compris, vous pouvez choisir de vous adapter, d'être plus flexible dans ce contexte particulier, pour éviter de faire tout péter !



0 vue

Lucie Fenet - 28 av. Gambetta 69250 Neuville-sur-Saône - N° SIREN 822 460 721

Dispensé d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers