Magnétisme : vous êtes sceptique ?

Mis à jour : 24 oct. 2019

Le magnétisme n'est ni de l'ordre du miracle, ni de la magie, ni de la sorcellerie !

Si, comme beaucoup, vous êtes encore sceptiques sur la pratique du magnétisme ou même sur son existence, voici quelques éléments qui devraient faire avancer votre réflexion.


Tout d'abord le magnétisme* est pratiqué depuis plus de 2000 ans. En Egypte ancienne, les prêtres imposaient leurs mains sur les malades. Du Moyen Age à la Renaissance, le magnétisme est très utilisé, face aux limites de la médecine encore peu développée. Aujourd'hui, dans certains pays, le magnétisme fait entièrement partie des traditions.

Les pratiquants sont appelés magnétiseurs, guérisseurs, chamans, rebouteux ou encore coupeurs de feu. Ces derniers sont d'ailleurs largement sollicités dans les hôpitaux au sein des services de grands brûlés, dans la plus grande discrétion bien entendu et même en France !

Dans de nombreux pays tels que le Canada, la Suisse, l'Allemagne ou encore l'Italie, le magnétisme est remboursé par les mutuelles. C'est donc une pratique prise au sérieux dans ces pays. Devant le développement de cette médecine alternative, des projets de loi sont en train d'être étudiés pour cadrer sa pratique. Très proche du Reïki, développé en orient, le magnétisme a montré, à de nombreuses reprises, son impact sur la santé et le bien-être.


Mais alors, comment ça marche ?

Difficile de répondre à cette question. Plusieurs théories ont été développées.

> Le docteur allemand Franz Anton Mesmer (1734-1815), qui réintroduit l'hypnose en Europe, parle de magnétisme animal pour définir le lien entre l'hypnotiseur et l'hypnotisé. Selon lui, il existe un fluide susceptible d’être canalisé, emmagasiné et transmis à d’autres personnes, un lien entre l’homme et l’univers, tout comme celui entre deux objets aimantés.

> Pour le physicien biologiste français Lakhovsky (1869-1942), nos cellules sont composées de neutrons et électrons capables d’accumuler et de restituer de l’énergie emmagasinée par notre corps sous forme de magnétisme. Le magnétiseur est celui qui redistribue cette énergie afin de rétablir certains dérèglements d’une autre personne.

> Enfin, le physicien français Rocard (1903-1992) émet une hypothèse selon laquelle le corps humain contiendrait de la magnétite (des cristaux d’aimants naturels). Le magnétiseur est donc une personne ayant une forte concentration de magnétites ayant appris à s’en servir.


Ce qui important de savoir : tout le monde a du magnétisme, les pratiquants ne donnent pas leurs énergies et ne prennent pas le "mal" de leur sujet (évacuation par les drains naturels du sujet).



Alors les vraies questions sont :

Peut-on croire à quelque chose que l'on ne voit pas ?

-> Pensez aux ondes qui sont partout autour de nous et que l'on ne perçoit pas à l’œil nu (téléphone, micro-onde, UV...).

Peut-on échanger quelque chose sans parler ?

-> Pensez à cette récente découverte, sur le système de communication des arbres.

Et surtout, peut-on croire à l'efficacité de quelque chose qu'on ne peut pas expliquer aujourd'hui ?

-> Pensez à toutes les découvertes et avancées en neurosciences, qui expliquent comment fonctionnent notre cerveau et notre système cognitif.



*Petit point étymologique : Le mot “magnes” signifie “aimant” en grec. Le magnétisme tire son nom d’une pierre d’aimants ayant des propriétés curatives très en vogue au Moyen Age et que l’on retrouve dans la région de la Magnésie (actuellement la Turquie).

Lucie Fenet - 28 av. Gambetta 69250 Neuville-sur-Saône - N° SIREN 822 460 721

Dispensé d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers