J'ai dit : stop à la clope !

Souvent on se dit qu'arrêter la cigarette c'est compliqué parce que l'on est dépendant, on est fumeur, on sentira trop le manque de nicotine... Avec les thérapies brèves, la dépendance au tabac peut efficacement être traitée.


Une personne est venue au cabinet avec la ferme envie d'arrêter de fumer. Elle avait entendu parler de l'hypnose et de son efficacité. On a pris le temps de la première séance pour comprendre ensemble ce qui la motivait à fumer et ce qui la motivait à arrêter.

Pour être efficace et précise dans mon accompagnement thérapeutique, j'ai besoin de connaître la relation que le client entretien avec l'objet de sa dépendance. Puisque la dépendance physique ne dure que peu de temps, il est essentiel de savoir ce que la personne projette dans le fait de fumer : gestion de l'anxiété, détente, plaisir, sociabilisation, réflexe, comblement d'une privation, d'un manque/d'un vide... Et de faire prendre conscience au client des mécanismes qui se mettent en place lorsqu'il fume.

Une fois, cette étape effectuée nous avons convenu d'une date d'arrêt du tabac, date à laquelle nous avons fait une séance d'hypnose. J'ai également utilisé du magnétisme pour consolider le travail réalisé en hypnose.

Suite à cette séance, nous nous sommes revus une 3e et dernière fois pour un suivi.

Résultat ? Un arrêt simple, plus une cigarette en 2 mois !

Un peu de PNL, un peu de systémie, un peu d'hypnose, un peu de magnétisme, et hop dites "au revoir" à la clope !

Lucie Fenet - 28 av. Gambetta 69250 Neuville-sur-Saône - N° SIREN 822 460 721

Dispensé d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers